dimanche 5 juillet 2015

Si on parlait de... pourquoi je tiens un blog


 
©La tête dans les livres
Sur une idée de la rédactrice du blog La tête dans les livres
Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de mon blog. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.

Cette semaine :

Si on parlait de… pourquoi je tiens un blog ?

___________________

  Voici un thème qui m'a interpelée et c'est pourquoi je me lance dans le rendez-vous proposé par ma collègue blogueuse littéraire.
  En effet, voici bien une question que je me suis posée souvent et d'autant plus il y a un peu plus d'un an quand j'ai commencé à me lasser de mon blog.


Pourquoi je me suis lassée ?

  Et bien pour commencer, j'ai ouvert mon blog en 2009 après un énorme coup de cœur pour un de mes premiers romans de bit-lit, le premier tome de Jaz Parks écrit par Jennifer Rardin. Aussitôt, j'ai eu envie d'en parler avec la terre entière, mon conjoint en a fait les frais mais ça n'a pas suffit, il me fallait plus alors je me suis lancée : inscrite sur Livraddict puis j'ai ouvert un blog chez Overblog, Les Lectures de Mina.

  C'est rapidement devenu un réel plaisir de lire, lire de plus en plus, lire beaucoup et partager. Partager car après avoir fait un tour de la blogosphère, je me suis rendu compte qu'il y avait une réelle communauté autour de la lecture.
  Alors que je lisais à peine deux livres par an, je me suis retrouvée à en lire une quinzaine par mois. Les partenariats ont suivi, une énorme chance pour l'amatrice de livre que j'étais enfin devenue et qui sommeillait depuis tant d'années.

  Oui mais voilà, au fil du temps, j'ai été déçue par ce que devenaient les blogs littéraires, par Livraddict aussi sans trop savoir pourquoi puis par mon blog dont je commençais à me sentir esclave. 
  Je n'avais plus l'impression de choisir mes lectures, trop de partenariats sans doute, qui me les imposaient... et puis trop de partenariats décevants même si, au début, j'ai fait des découvertes merveilleuses, je pense que j'ai fini par avoir les yeux plus gros que le ventre, comme on dit.

  Pour achever le tout, la plateforme d'Overblog a été fortement modifiée et ne me satisfaisait plus du tout. Si bien que l'année dernière, après m'être posé de nombreuses questions : continuer ? ne pas continuer ? pourquoi ?...
  ... je suis passé chez Blogspot avec ce nouveau blog et : j'ai continué !!!


Pourquoi je continue ?

   ♦ Parce que j'aime lire avant tout !

  Ayant grandi dans une maison où la bibliothèque était au centre de la pièce principale, j'ai rapidement été mise dans le bain et, même si je lisais peu, c'était toujours avec grand plaisir et j'attendais les grandes vacances avec impatience pour choisir quel livre allais m'accompagner à la plage.
  C'est un plaisir qui ne m'a jamais quittée bien sûr et j'apprécie maintenant de pouvoir garder une trace de ce que j'ai lu et surtout de ce que j'en ai pensé car, il faut le dire, j'ai une mémoire de poisson rouge et même si l'émotion reste à la fin de chaque lecture, l'histoire a tendance à s'effacer rapidement.
  De plus, ma fille qui est née en décembre dernier, me donne encore plus envie de laisser une trace.


  ♦ Parce que je me suis recentrée sur l'essentiel

  Avec un gros tris dans ma bibliothèque pour ne garder que ce que j'aime vraiment et ne plus me sentir envahie par les livres.
  En n'acceptant et ne demandant que très peu de partenariats, et surtout, que ce qui me fait vraiment envie.
  En choisissant mes lectures à l'envie sans rien m'imposer et en arrêtant de compter...


 ♦ Parce que je garde l'envie de partager

  Oui, l'envie est toujours d'échanger avec vous. Même si j'ai peu de commentaires sur ce blog, je suis toujours ravie de ceux que je peux lire et j'aime par dessus tout échanger avec vous. 
  Et puis je crois que c'est toujours un grand plaisir pour un lecteur de pouvoir donner envie à d'autres de se plonger dans un livre qui nous a fait voyager.


Conclusion

  Je suis ravie d'avoir fait ce petit retour sur moi-même, merci beaucoup à La tête dans les livres de m'avoir donné envie de le faire.

  Je ne sais pas combien d'années je tiendrais ce blog mais ce que je sais c'est que lire sera toujours un plaisir et, finalement, c'est tout ce qui compte.

  Le seul manque qu'il me reste, puisqu'il y en a un, c'est ce manque d'échange... Comment l'améliorer ? Peut-être grâce à cet article, ou les prochains... Une question à laquelle il me faudra réfléchir... Peut-être pourrions-nous réfléchir ensemble...

N'hésitez pas à rejoindre l'aventure !

14 commentaires:

  1. Salut,
    Super article qui montre aussi bien les bons côtés comme les mauvais du blog.
    Je suis aussi passée par des périodes de doute où j'avais envie de tout arrêter. Ou sinon je prenais des vacs que je prolongeais.
    Je ne dirai pas que je me sentais esclave; de plus, je n'ai jamais eu beaucoup de partenariat. Donc, c'était un bon point. Je pense en fait que comme toi je me suis lassée; et puis, tu soulèves un point délicat: l'échange.
    Je n'ai pas beaucoup de commentaires non plus par contre sur Facebook y a des gens qui laissent des ptits messages de temps en temps ou aiment l'article. Mais,je t'avouerai que je ne sais pas ce qu'ils aiment vraiment et ce qu'ils aiment moins.
    Parfois, je pense aussi que le changement a du bon que ce soit au niveau de la plateforme ou du design. Moi, je pense à changer de nom car ça ne reflète plus vraiment ce que je fais à présent d'autant que je parle autant de livres que de cinéma.
    Sinon, j'ai remarqué que tu étais une grande fan de Stephen King. Bienvenue au club! C'est un de mes auteurs préférés. Contrairement à toi, j'ai adoré Mr Mercedes j'ai vu dans les premières pages une critique sociale à la fois de l'Amérique et de ses promesses mais cela peut concerner le monde entier et son problème de chômage. Peut-être que c'est parce que moi-même je me suis au chômage que je me suis sentie aussi concernée. Après, c'est évident que Mr Mercedes ne ressemble pas au Stephen King habituel mais je trouve que c'est bien qu'il s'attaque à autre chose, qu'il ne repose pas sur ses lauriers.
    Voilà, je crois avoir tout dit! Je reviendrai voir ton blog!

    ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Amandine.
      Pour les échanges, je suis tout à fait d'accord avec toi, je rêvais de longues discussions, de longs débats autour de nos lectures mais ça n'est jamais arrivé. C'est dommage.
      Enfin ça n'est jamais arrivé... On peut dire que si, aujourd'hui, avec ton commentaire. Je suis ravie de croiser une autre fan de Stephen King !
      Je comprends ton avis sur Mr Mercedes, comme souvent je ne suis pas toujours dans de bonnes dispositions pour lire certains livres et ça a été le cas avec celui là. Je l'ai lu par petites touches, sans me concentrer et j'ai pu passer â côté de beaucoup de choses. Sinon, je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est une bonne chose qu'il écrive avec des styles très différents, c'est ce qui fait que j'adore cet auteur mais que je n'adhère pas à tous ses titres.
      Au plaisir de te revoir par ici (^-^)

      Supprimer
  2. Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis ici. L'essentiel, c'est effectivement le plus important. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup de ta visite Bambi_Slaughter (^-^)

      Supprimer
  3. J'ai répondu à ton commentaire sur le blog de la tête dans les livres, mais je vais le faire aussi ici. Ton histoire me touche car moi aussi je me sens un peu perdue avec mon blog. Je l'ai repris en avril dernier et ce n'est plus pareil, j'ai moins de visites, peu de commentaires alors que je n'ai qu'une envie c'est de partager. Et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai repris mon blog, ça me manquait. Et j'aime bien garder une trace de mes lectures, au collège déjà je notais les titres que je lisais avec un système de note...
    Mon rythme de lecture est beaucoup plus lent qu'avant aussi, mais je lis pour moi et je chronique lorsque j'en ai envie, pour ça je n'ai aucune pression.
    Je vais flaner un peu sur ton blog, bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, nous avons un peu le même parcours et je n'ai pas de réponse si ce n'est que cet article semble faire réagir alors c'est peut être plus avec ce genre de rdv que nous pouvons échanger. Je suis ravie de m'être lancée et d'avoir suivi La tête dans les livres.
      Peut être y'a-t-il une autre façon de rédiger les chroniques pour ouvrir la discussion, c'est une piste que je vais creuser je pense.
      Merci beaucoup de ta visite Floly Et bon flanage (^-^)

      Supprimer
  4. Je suis tomber sur ton blog en passant par celui de "la tête dans les livres". Ta chronique est très sympa, et je me reconnais vraiment dans les partenariats limités.

    Jolie découverte pour moi que ton chez toi, je reviendrai!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup de ton commentaire Céline, au plaisir de te revoir par ici (^-^)

      Supprimer
  5. Merci beaucoup d'avoir participé à ce rendez-vous et j'ai été ravie de lire ton point de vue! C'est vrai que c'est important de ne pas être esclave de son blog et de continuer à le faire pour l'essentiel, c'est-à-dire le plaisir de lire et de partager! Je te souhaite d'avoir encore belles années avec ton blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci encore à toi d'avoir proposé ce rdv (^-^)

      Supprimer
  6. Voilà une question qui me parle bcp aussi. J'ai casiment arrêté de bloguer par manque de motivation car je pensais aussi partager bien plus que ça. Sans les "j'aime" j'aurais l'impression d'être un crieur dans le désert, et même avec j'ai cette impression. Si j'avais pas un commentateur qui me suis bien j'aurais lâché. Zéro com c'est trop déprimant. Pi bon comme tu dis aussi ya le nouveau overblog (erk), et un changement dans mes habitudes. Quand je lis/regarde quelque chose j'ai toujours le réflexe d'analyser mais j'ai moins ce besoin irrépressible de partager mon analyse. Au besoin j'ai fb qui comble un peu. Et puis curieusement je me souviens mieux de ce que je n'ai pas critiqué par écrit quel comble !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est surprenant que tu te souviennes mieux des livres non chroniqués >< Pour ce qui est du "crieur dans le désert" je suis entièrement d'accord avec ça, l'expression est bien choisie. Le souci est sans doute que la communauté est bien trop nombreuses et que les lecteurs se lassent de toutes ces chroniques, j'ai parfois eu l'impression de me répéter en commentant d'autres blogs.

      Supprimer
  7. ça me rassure de savoir que je ne suis pas toute seule dans cette passade. Et c'est marrant que ce manque d'échange soit assez récurrent quand on cherche la source de nos démotivations. Pour un lecteur c'est essentiel surtout quand on aime lire et faire lire. Allez on va y arriver à se rebooster on y croit fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai été à la fois surprise et rassurée de découvrir que d'autres blogueurs sont ou ont été dans la même situation, et oui, l'échange semble être ce qui nous rassemble. On y croit (^-^) Merci beaucoup de ta visite Erine

      Supprimer

Merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter ma chronique.
Au plaisir de vous revoir par ici (^-^)