vendredi 6 février 2015

Anatomie de l'horreur - Stephen KING



Titre :  Anatomie de l'horreur

Auteur :
  Stephen KING

Edition :
  J'ai Lu

Genre :
Essai


Maître incontesté de l'horreur et du fantastique, Stephen King - l'écrivain le plus lu au monde - est un homme remarquablement discret qui s'est toujours caché derrière son oeuvre et ses lunettes de myope. Avec Anatomie de l'horreur, il lève enfin le voile. Ni autobiographie ni essai théorique, ce livre est plutôt une conversation au coin du feu où il évoque - avec humour et simplicité - son enfance, ses terreurs, ses idoles. Né en 1947, il se définit lui-même comme un " enfant des médias " et a été formé par le cinéma d'épouvante et la radio des années 50. Il nous parle des films, des bandes dessinées et des romans qui l'ont marqué. Comme à son habitude, il demeure un conteur hors pair. Sous sa plume, chaque anecdote devient une histoire passionnante. Dont, pour la première fois, le héros s'appelle Stephen King...




Mon avis :
Pas un roman, pas vraiment un essai, ce titre est plus une discussion autour de l'horreur dans les médias (cinéma, télévision, ...) et dans la littérature.


  C'est un titre que Stephen King nous invite à parcourir, à picorer, ou à lire d'une traite, comme je l'ai fait... enfin pas tout à fait.
  Il y parcourt l'horreur comme on peut la voir au cinéma, à la télévision, à la radio, dans les romans, entre les année 50 et 80. C'est une réflexion, fruit des nombreuses discussions qu'il a pu avoir avec ses élèves lorsqu'il était professeur mais aussi avec d'autres auteurs ; il reprend également certaines remarques qu'il a pu faire en préface de ses romans notamment "Danse Macabre".

  Un titre que j'ai apprécié lire même si je ne possédais pas toutes les références. Stephen King explore de nombreuses pistes autour de l'horreur, pourquoi nous aimons tant nous faire et pourquoi certains auteurs ne jurent que par ce genre. 

  J'ai enchaîné les chapitres sans m'ennuyer un seul instant ; j'ai juste laissé de côté le chapitre sur la littérature car j'aimerais découvrir les romans d'horreur dont il parle avant d'en lire son étude. A ce propos, j'ai mis en place un petit challenge, si ça vous dit, vous êtes les bienvenus dans l'aventure ! ^^

http://lecturesdemina.blogspot.fr/p/challenge-lecture-2015.html

 
 
Conclusion :  "Anatomie de l'horreur" de Stephen King constitue une réflexion foisonnante autour de l'horreur du cinéma à la littérature, des années 50 aux années 80. Même en n'ayant pas toutes les références, j'ai apprécié cette lecture car les hypothèses sur pourquoi nous aimons tant nous faire peur sont très intéressantes. Un titre à picorer !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter ma chronique.
Au plaisir de vous revoir par ici (^-^)