samedi 5 mai 2018

L'Appel du Néant - Maxime CHATTAM

- L'Appel du Néant - Maxime CHATTAM - (Albin Michel)

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherches de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas son identification. Lorsque les services secrets français décident de participer à la résolution de l'affaire, les mots tueur en série et terrorisme sont associés.



  Ce titre a tenu bon dans ma PAL mais, pressée par mon beau-père, je l'ai lu. Même si vous vous doutez bien qu'un Chattam me faisait très envie... simplement, je savais qu'il allait me mettre dans un état d'esprit pas toujours agréable alors il me fallait être prête.


   Maxime Chattam, excellent auteur et maître en matière de thriller, s'attaque ici à un sujet sensible et d'actualité : le terrorisme. Commencé en 2014 et mis à mal par les attentats de 2015, ce n'est qu'en 2017 qu'il atteint le point final de L'Appel du Néant.

  J'ai été assez surprise par ce roman qui ose aborder le sujet de la radicalisation alors qu'il est tellement sensible en ce moment. Les recherches menées par maxime Chattam sur le sujet sont très intéressantes ; je vous invite à lire ce titre pour ce point.

  Néanmoins, j'ai eu pas mal de déceptions à cette lecture.
  Pour commencer, le style de Maxime Chattam m'a surprise, alors qu'il était très incisif avec des phrases courtes et efficaces, j'ai trouvé son style, ici,  beaucoup plus alambiqué, avec de longues phrases et des mots complexes qui ne correspondent pas au langage courant.
  Deuxième déception : le roman est coupé en deux parties très distinctes que je peine encore à relier aujourd'hui ; d'abord les recherches autour d'un serial-killer avec le roman qui débute directement sur le calvaire qu'est en train de vivre Ludivine, puis les recherches sur la cellule terroriste, a priori liée mais, encore une fois, je n'ai pas tout compris... dommage.
  Dernière déception, que j'excuse car Maxime Chattam en parle dans sa postface, le roman est bien trop gentil avec l'héroïne qui se retrouve au moins trois fois aux portes de la mort et s'en sort à chaque fois....


  Bref...
 

Conclusion :  L'Appel du Néant de Maxime Chattam est un thriller haletant qui aborde le sujet épineux du terrorisme et de la radicalisation ; même si j'ai aimé les renseignements sur le sujet, je suis déçue de ne pas avoir retrouvé le style habituel de Maxime Chattam.




Et vous ? L'avez-vous lu ? Avez-vous envie de le lire ? 
L'heure est au partage (^-^)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter ma chronique.
Au plaisir de vous revoir par ici (^-^)